Logo Allmyblog
Logo Allmyblog
Lien de l'article    

LEVENGEURMASQUE
levengeurmasque

Politiquement incorrect

Cheminot en colére de la politique libérale en France et ailleurs.

Des articles intéressants trouvés sur la toile, je n'ai aucune prétention journalistique, je laisse ça a ceux qui savent le faire.

Ah oui j'allais oublier, j'aime pas l'UMP et les ultra-libéraux.

"Les cons, ça ose tout. C’est même à ça qu’on les reconnaît." Michel Audiard

@

Contacter l'auteur de ce blog

CATEGORIES
- LES PREDATEURS DANS LE MONDE
- COUP DE BOULE
- UE, MEDIA, MEDEF
- POLITIQUE A LA FRANCAISE
- VIDEOS ET PHOTOS EN VRAC

5 DERNIERS ARTICLES
- Comment comprendre les agissements de certains
- vidéo pour les voyageurs
- Proglio (les copains et les coquins))
- Blog de Jacques (liens)
- Grippe A : Effets indésirables violents
Sommaire

10 DERNIERS ARTICLES COMMENTES
- Voyage de Sarko au Mexique, un cadeau empoisonné
- Comment comprendre les agissements de certains
- Au fait, combien gagne un sénateur ?
- Proglio (les copains et les coquins))
- vidéo pour les voyageurs
- le début de l’effondrement de "l’Empire américain"
- Rappel du cout de la guerre en Irak
- L'EXPLICATION
- Grippe A : Effets indésirables violents
- Blog de Jacques (liens)

CALENDRIER
LunMarMerJeuVenSamDim
0102030405
06070809101112
13141516171819
20212223242526
27282930
<< Juin >>

BLOGS FAVORIS
1.Sud-rail-cerbere
2.Las-ocas-cerbere
3.Archive-sergio-rosem
Ajouter levengeurmasque à vos favoris

LIENS FAVORIS
- denver limousine
- denver limo
- denver limousine
- streaming vf
- one piece streaming
 Comment comprendre les agissements de certains Alerter l'administrateur Recommander à un ami Lien de l'article 

  Lire le commentaire | Ecrire un nouveau commentaire Posté le 02-05-2010 à 02h38

 vidéo pour les voyageurs Alerter l'administrateur Recommander à un ami Lien de l'article 

  Lire le commentaire | Ecrire un nouveau commentaire Posté le 31-01-2010 à 11h06

 Proglio (les copains et les coquins)) Alerter l'administrateur Recommander à un ami Lien de l'article 

Proglio, un copain du Fouquet's

Eric Woerth et le salaire d'Henri

Partageons mon avis

Eric Woerth justifie la rémunération d'Henri Proglio : « Dans d'autres pays, ils paient mieux leurs dirigeants (...) La France n'est pas un pays qui paie si bien que ça ses dirigeants même si les sommes peuvent sembler très importantes ».

Or : « Avec une rémunération moyenne de l'ordre de 4,4 M€ par an, les patrons du CAC 40 sont parmi les mieux payés en Europe. En 2001, la rémunération moyenne des dirigeants du CAC 40 (hors stocks options) était de 1,84 M € contre 1,54 M € au Royaume-Uni ; 1,37 M € aux Pays-Bas et 1 M € en Italie ».

Ca sent le mensonge... Pauvres patrons français...


Proglio gagne son banco, Lagarde mange son chapeau

2 millions d'euros par an en cumulant EDF et Veolia

mardi 19 janvier 2010, par Olivier Bonnet

la suite c'est par ici

  Lire les 3 commentaires | Ecrire un nouveau commentaire Posté le 21-01-2010 à 02h16

 Blog de Jacques (liens) Alerter l'administrateur Recommander à un ami Lien de l'article 

Quand les plus hautes autorités de l’Etat critiquent le Conseil Constitutionnel et donc la Constitution elle-même,
Quand la police n’obéit plus à la Justice……
Quand un Ministre en exercice commence à parler de prêter…serment….
On s’achemine doucement vers……..

**************************

Haro sur le Conseil constitutionnel !

 

Haro sur le Conseil constitutionnel ! C’est peu dire que sa décision du 29 décembre 2009 annulant la “taxe carbone” a exaspéré le président de la République. Au point de laisser se développer une offensive en bonne et due forme contre les juges constitutionnels.

Ce sont des “conservateurs”, a lancé Frédéric Lefebvre, porte-parole de l’UMP et qui dit tout haut ce que le président pense à mi-voix. Puis Patrick Devedjian, ministre du gouvernement, a dénoncé dans ces colonnes le manque d’“autorité” des décisions du Conseil et sa propension coupable “à vouloir faire la loi en lieu et place du Parlement”. Enfin, mardi 12 janvier, dans l’hémicycle de l’Assemblée nationale, le premier ministre, François Fillon, a fait part de la “surprise” du gouvernement devant une décision dont le fondement juridique ne lui paraît “pas évident”.

 

Cette irritation est compréhensible. Comme lors de chacune des précédentes censures importantes du Conseil constitutionnel depuis 2007 - contre la loi Hadopi sur l’Internet, contre l’application de la rétention de sûreté, contre les tests ADN pour les étrangers, contre le projet de redécoupage électoral, etc. -, c’est en effet la mauvaise qualité du travail du gouvernement et de sa majorité parlementaire qui est condamnée par les gardiens de la Constitution. Mais c’est leur rôle !Cette irritation n’est pas originale. Bien des gouvernements, depuis trente ans, ont dénoncé des décisions qu’ils jugeaient politiques, partisanes ou conservatrices. En 1993, par exemple, Edouard Balladur avait lancé une charge sévère contre le Conseil constitutionnel. Son président de l’époque, Robert Badinter, lui avait répliqué sèchement : “L’impatience qui saisit toute majorité politique face au juge constitutionnel est celle de tout pouvoir face à un contre-pouvoir.”

On ne saurait mieux dire. Comme ses prédécesseurs - ou plus encore tant son “impatience” est grande -, le pouvoir actuel supporte mal de voir sa volonté surveillée, contrariée ou entravée. Comme eux, ou plus encore, il est tenté de dresser le procès en illégitimité du Conseil constitutionnel - en dépit même du fait que dix de ses onze membres actuels appartiennent à son camp politique.


Il a tort. L’article 5 de la Constitution fixe comme premier devoir au président de la République de “veiller au respect” de la Loi fondamentale. Pour l’excellente raison que celle-ci est faite pour le protéger non seulement contre ses propres erreurs, mais aussi contre toute tentation de l’arbitraire.


Article en EDITORIAL paru dans l’édition du 15.01.10.

 

*************************

Les officiers de police judiciaire de Seine-Saint-Denis ont refusé de procéder à plusieurs interpellations, en décembre 2009 et en janvier dans trois affaires de trafics de drogue ou de criminalité organisée que leur demandaient les juges d’instructions du tribunal de Bobigny.

LE MONDE | 14.01.10 | 14h22  •  Mis à jour le 14.01.10 | 19h09

 

La police et la justice sont engagées dans un brutal bras-de-fer sur les conditions de la garde à vue. Les officiers de police judiciaire de Seine-Saint-Denis ont refusé de procéder à plusieurs interpellations, en décembre 2009 et en janvier dans trois affaires de trafics de drogue ou de criminalité organisée que leur demandaient les juges d’instructions du tribunal de Bobigny. Les magistrats demandaient la présence des avocats des suspects dès le début de la garde à vue en s’appuyant sur les jurisprudences récentes de la Cour européenne des droits de l’homme (CEDH), concernant la Turquie.

L’ensemble des juges d’instruction de Bobigny a protesté contre l’attitude des policiers dans une lettre adressée le 11 janvier au directeur de la police judiciaire de la préfecture de police de Paris, Christian Flaesch. Dans ce courrier, un commissaire divisionnaire, Christophe Descoms, chef du service départemental de la police judiciaire (SDPJ) de Seine-Saint-Denis, est nommément cité pour avoir “indiqué verbalement qu’il ne serait pas donné suite à ces instructions compte-tenu des consignes contraires qui lui avaient été données par sa hiérarchie”. La lettre précise que celui-ci a “refusé de confirmer sa position par écrit.”

*********************

 ‘Tout jeune Français au moment où il bascule dans sa majorité à 18 ans et va recevoir sa carte d’électeur pourrait se voir proposer de signer un serment, une charte, quelque chose qui l’attache à la République’, ajoutant que si ‘l’on est dans l’ordre du symbole, c’est un symbole qui peut toucher’.


Et demain, Monsieur Besson, le Ministre au titre à rallonge, va aussi proposer que les

Français de 19 ans et plus prêtent serment à notre Maréchal du moment ????


Le prochain lip dub de l’UMP ce sera “NICOLAS NOUS VOILA” ?????

 

Et puis faudra le chanter dans les écoles, les stades, les cérémonies officielles, à la fin de la messe du dimanche, à la synagogue, après les cinq prières quotidiennes de qui vous savez ????


Ceux qui avait récemment comparé Besson à Déat, Doriot et Laval étaient peut-être bien en deçà de la réalité !!!!

Dans les liens qui suivent, je vous met toute la série des articles de Jacques (chronique d'une dictature en gestation) lisez et surtout n'hésitez pas a mettre vos commentaires sur son site,

chronique-x-d-une-dictature-en-gestation--42725341.html

chronique-ix-d-une-dictature-en-gestation--41623315.html

 chronique-viii-d-une-dictature-en-gestation-40857726.html

chronique-vii-d-une-dictature-en-gestation--40056993.html

chronique-vi-d-une-dictature-en-gestation--39711973.html

chronique-v-d-une-dictature-en-gestation-39150303.html

chronique-iv-d-une-dictature-en-gestation-39148659.html

chronique-iii-d-une-dictature-en-gestation-38949604.html

chronique-ii-d-une-dictature-en-gestatione-37754531.html

 chronique-i-d-une-dictature-en-gestation--37319058.html 

  Lire le commentaire | Ecrire un nouveau commentaire Posté le 18-01-2010 à 11h55

 Grippe A : Effets indésirables violents Alerter l'administrateur Recommander à un ami Lien de l'article 

Pour agoravox :

  john-lloyds

C'est bien connu : les effets indésirables des vaccins contre la grippe A/H1N1 sont dérisoires, une petite démangeaison locale, quand il y en a. D'ailleurs le gouvernement en est tellement persuadé qu'il vous fera signer une décharge avant la piqûre. Tellement persuadé, que les laboratoires bénéficient d'une immunité juridique. Avez-vous entendu parler d'effets indésirables violents suite aux vaccinations, au sacro-saint journal de 20h ? Moi pas. Et ne pas aborder le sujet, c'est laisser entendre qu'il n'y a pas matière à disserter.

Pourtant, la réalité du terrain est bien différente. Si la plupart des vaccinations se passent, pour l'instant, correctement, les couacs commencent à se multiplier et certains d'entre eux sont peu rassurants. Pour l'instant, car le squalène, utilisé dans la guerre du golfe, qui a provoqué une hécatombe dans les rangs américains plusieurs années après avoir été administré, pourrait refaire parler de lui (0) . Mais, même en se focalisant sur l'instant, la vérité commence à prendre forme.
 
Car, outre le doute sur le vaccin lui-même, vient s'ajouter la véritable débandade dans l'organisation de la campagne. En regard des personnels de santé non formés et réquisitionnés manu-militari, ce sont les conditions de vaccination qui commencent à être mises en causes, des « étudiants qui vaccinent sans autorisation », parfois sans médecin qui supervise, et à la chaîne – jusqu'à 600 vaccinations par jour et par étudiant : « De plus en plus de cas d'accidents, de patients qui reçoivent des surdoses, remontent à mes oreilles. Car ce ne sont pas les mêmes étudiants qui préparent le vaccin (mélange d'une base et d'un adjuvant) et ceux qui l'administrent. Or le vaccin n'est pas le même pour tous ! », rappelle Thierry Amouroux, secrétaire du Syndicat national des professionnels infirmiers (SNPI). (1)
 
Un vaccin douteux, des novices réquisitionnés, acculés dans les centres à coup de chantage administratif, qui manient la seringue à la manière des « temps modernes » de Charlie Chaplin, que peut-il sortir de bon de cette foire du trône médicale ? Qu'on en juge :
 
« je me suis faite vaccinée par pandemrix le 1er décembre, dans les deux jours qui ont suivis, rien si ce n'est la douleur dans le bras, le 3e jour reveil 3/4 h après m'être endormie par des tremblements et l'insensibilité de mes pieds jusqu'aux genoux. En totale panique j'ai appelé le 15 qui m'a dit d'attendre et de rappeler si cela persistait, dans la foulée j'ai eu la diarrhée et depuis ça va de mal en pis, je ne dors plus j'ai une douleur dans la poitrine. J'ai consulté et attend mes résultats sanguins ce soir, je pense que suivant cela je me rendrais aux urgences car je ne me sens vraiment pas bien. » (2)
 
« Je suis médecin hospitalier, à ce titre j'ai fait parti de la 1ère vague de vaccinations. Et bingo, 3 jours aprés l'injection, je me suis trouvé être l'un des 4 premiers patients à avoir un effet indésirable grave. "homme de 34 ans, avec paresthésies..." d'aprés l'Afssaps. Je vous épargnerai les détails, mais bilan des courses : 1ère poussée de sclérose en plaque, et déjà un mois d'arrêt de travail. » (3)
 
« Samedi 21 novembre , j'ai commencé à sentir des sensations anormales dans ma main gauche : picotement, engourdissement, froid. Ensuite se fut le tour de tout mon bras gauche puis le droit, ce qui m'a conduit lundi 23 novembre, à me rendre chez mon médecin traitant avec 2 bras complétement engourdis et des fasciculations sur tout le corps (myokimies m'a précisé le médecin). Mon médecin traitant m'a dirigée, en suspectant un syndrome de Guillain Barré sur le service de médecine interne de l'hôpital le plus proche pour rencontrer le médecin chef de service. Lorsque je me suis présentée dans le service, celui-ci a pris moins de 2 minutes dans les couloirs pour me dire de revenir vendredi 27.... » (4)
 
« je suis très inquiète, ma soeur s'est faite vacciné dimanche dernier avec pandemrix, une heure après elle a ressenti comme un enorme mal de tete et dès le lendemain des fourmillements sont apparus dans les bras et les cuisses, les pieds, le visage... 3 jours apres ayant toujours des fourmillements, le centre de vaccination lui conseille de se rendre aux urgences lui informant que son état n'etait pas normal. Aujourd'hui vendredi nous en sommes là : toujours des fourmillements et quelques maux de tête ..... mais surtout une inflammation au cerveau (lésion) datant de moins de 2 mois, nbre de ???? élevé à 4 après ponction lombaire donc il y a une inflammation et on doit lui faire un irm de la moelle epinière au cours du week end..... Le médecin ne nie pas le lien avec le vaccin, une déclaration va être faite mais aucun résultat ne peut le prouver. Elle a 32 ans et n'avait jamais eu ce type de symptome precedement. » (5)

« Bonsoir, alors voilà vaccin fait pour moi et mon fils hier soir à 17h44 lol pour être précise avec le vaccin Celtura, hier aucun problème, aucune douleur ni pour mon fils, ni pour moi. Ce matin 5h30 mon fils se réveille m'appelle je vais le voir il venait de vomir dans son lit et me disait avoir très mal, je le touche il était plus que brûlant ! Je lui change son lit, lui apporte une poche de glace enroulée dans un linge, je lui donne du frais à boire, j'essaye de lui faire prendre de l'algifor en sirop mais il a refusé, impossible de lui faire avaler, je prends sa température 39,9 c° alors qu'il allait parfaitement bien en allant se coucher. Bref nuit catastrophique, il dort à moitié tous en gémissant par moment et en parlant mais genre hallucination il me disait qu'on était chez le médecin alors qu'on était à la maison, bref il n'allait vraiment pas bien, j'ai été cherché mon duvet, mon oreiller et je suis restée près de lui toute la nuit à dormir parterre au pied de son lit (enfin dormir quelques minutes, se réveiller, et ainsi de suite.) Ce matin 8h40 il se réveille vraiment, mais il n'arrive pas se lever comme les jambes en coton, à peine il voulait se lever il retombait, j'ai appellé la hotline d'urgence pédiatrique (urgence je sais qu'ils sont débordés mais quand même, plus d'1h pour pouvoir les atteindres...) car toujours 39c° de fièvre et justement il restait couché en plutôt plié en deux en me disant qu'il arrivait pas se lever et qu'il avait sommeil. » (6)
 
« Durant la nuit de lundi à mardi, j'ai eu beaucoup de fièvre. Je me suis réveillée avec mon bras gonflé. Je ne pouvais plus le bouger ». Résultat, une semaine d'arrêt pour la jeune fille et des regrets : « Si j'avais su, je ne me serais jamais fait vacciner. Les patients ne sont pas prévenus que de tels effets peuvent arriver ». Avertie par plusieurs de ses patients, la doctoresse de l'étudiante décide de ne plus les envoyer se faire vacciner. (7)

« J' ai été vacciné y a 15 jours et j' ai eu très mal au bas du dos pendant 8 jours ( sacrum déplacé car parti plus faible de mon corps ).Ma femme est vacciné depuis hier et se retrouve au lit avec le dos deglingué » (8)
 
[…]
 
Ces témoignages français peuvent être multipliés à volonté, il suffit de parcourir les très nombreux forums qui en parlent, et on peut faire la même chose pour tous les pays. Aux Etats-Unis, par exemple, c'est le triste témoignage de la CheerLeader (9), qui a perdu l'essentiel de ses capacités motrices après la vaccination, qui défraye la chronique. En Hollande, un vaccin a été retiré après la mort de 3 bébés (10)
 
En lisant les témoignages, on s'aperçoit qu'il n'existe aucune procédure de déclaration d'effets secondaires. Comment donc l'Afssaps peut-elle prétendre établir des statistiques, si seule une fraction de cas flagrants lui parvient ? Les patients sont livrés à eux-mêmes, et l'administration médicale traîne la savate à reconnaître un lien entre les effets indésirables et la vaccination récente. Comme les effets secondaires neurologiques (11), cette femme enceinte qui a perdu son bébé (12), ou cet enfant de 9 ans, décédé 4 jours après s'être fait vacciné (13). On comprend mieux le doute qu'avait évoqué le Dr Girard sur la validité de la pharmaco-vigilance.
 
Compte tenu de cette inertie administrative à reconnaître et répertorier les effets indésirables, les multiples signalements de décès à travers le monde, 55 reconnus officiellement à ce jour (14), ainsi que les effets indésirables graves, sont probablement très en dessous de la réalité. Quand on voit que le CDC admet qu'il y a deux fois plus d'effets indésirables que pour la grippe saisonnière, et que le taux d'effets pour le H1N1 est de 82 pour un million (15), ça laisse sans voix. En effet, l'Afssaps, qui ne bénéficie d'aucune ressource de suivi de terrain, parle déjà de 0,5 effet indésirable sur mille (16), cad 500 pour un million.
 
En clair, les Etats-Unis ont … 6 fois moins d'effets indésirables que la France. De deux choses l'une, soit la France a acquis de la daube auprès des laboratoires, soit les autorités médicales américaines sont encore plus complaisantes que les nôtres en matière de rapport statistique. A qualité égale de vaccin, et à honnêteté statistique égale, c'est 6 fois plus d'effets indésirables américains qui auraient dû figurer dans la presse internationale, ce qui aurait (ramené au chiffre de la population américaine) dissuadé la plupart des gens d'aller se faire vacciner. Tout cela pour un taux de mortalité qui aura eu le record du grotesque dans l'histoire de la médecine : 0,03 pour mille, 30x moins que la grippe saisonnière.
 
 
 
 
 
 
 
 
 
 
 
 
 
 
 
 
 
 

  Lire le commentaire | Ecrire un nouveau commentaire Posté le 16-12-2009 à 13h58


|<< | 1 |  2   3   4   5   6   7   8   9   10   11   12  >>> >>|


SYNDICATION
 
Fil RSS 2.0
Ajouter à NetVibes
Ajouter à Google
Ajouter à Yahoo
Ajouter à Bloglines
Ajouter à Technorati
http://www.wikio.fr
 

Allzic en direct

Liens Commerciaux
L'information à Lyon
Retrouvez toute l'actu lyonnaise 24/24h 7/7j !


L'information à Annecy
Retrouvez toute l'actu d'Annecy 24/24h 7/7j !


L'information à Grenoble
Retrouvez toute l'actu de Grenoble 24/24h 7/7j !


Application Restaurant
Restaurateurs, demandez un devis pour votre application iPhone


Fete des Lumières
Fête des lumières : vente de luminaires, lampes, ampoules, etc.

Votre publicité ici ?
  Blog créé le 16-04-2006 à 08h39 | Mis à jour le 02-05-2010 à 02h38 | Note : 8.26/10