Logo Allmyblog
Logo Allmyblog
Lien de l'article    

LEVENGEURMASQUE
levengeurmasque

Politiquement incorrect

Cheminot en colére de la politique libérale en France et ailleurs.

Des articles intéressants trouvés sur la toile, je n'ai aucune prétention journalistique, je laisse ça a ceux qui savent le faire.

Ah oui j'allais oublier, j'aime pas l'UMP et les ultra-libéraux.

"Les cons, ça ose tout. C’est même à ça qu’on les reconnaît." Michel Audiard

@

Contacter l'auteur de ce blog

CATEGORIES
- LES PREDATEURS DANS LE MONDE
- COUP DE BOULE
- UE, MEDIA, MEDEF
- POLITIQUE A LA FRANCAISE
- VIDEOS ET PHOTOS EN VRAC

5 DERNIERS ARTICLES
- Comment comprendre les agissements de certains
- vidéo pour les voyageurs
- Proglio (les copains et les coquins))
- Blog de Jacques (liens)
- Grippe A : Effets indésirables violents
Sommaire

10 DERNIERS ARTICLES COMMENTES
- Voyage de Sarko au Mexique, un cadeau empoisonné
- Comment comprendre les agissements de certains
- Au fait, combien gagne un sénateur ?
- Proglio (les copains et les coquins))
- vidéo pour les voyageurs
- le début de l’effondrement de "l’Empire américain"
- Rappel du cout de la guerre en Irak
- L'EXPLICATION
- Grippe A : Effets indésirables violents
- Blog de Jacques (liens)

CALENDRIER
LunMarMerJeuVenSamDim
0102030405
06070809101112
13141516171819
20212223242526
2728293031
<< Août >>

BLOGS FAVORIS
1.Sud-rail-cerbere
2.Las-ocas-cerbere
3.Archive-sergio-rosem
Ajouter levengeurmasque à vos favoris

LIENS FAVORIS
- denver limousine
- denver limo
- denver limousine
- streaming vf
- one piece streaming
 Je veux une République irréprochable Alerter l'administrateur Recommander à un ami Lien de l'article 



FAMILLE ET AMIS, VOILA LES SEULS SOUCIS DE LA DROITE


Regardez la 1ére vidéo, le discours est tellement beau que j'en ai la larme a l'œil, après vous comparez le décalage entre les belles phrases et les faits, et vous verrez que le népotisme de Sarko et les privilèges pour ses amis n'as pas de limite, Jean Sarkozy a la tête de l' EPAD est la résultante de ces faux discours depuis 2 ans 1/2.

Dans la 2éme vidéo, Sarko récidive le 13 septembre 2009, la date est importante, car pendant son discours sur la réforme du lycée il est en train de manœuvrer pour que le Dauphin Jean soit a la tête de l' EPAD, quelle confiance peut-on avoir dans une personne qui se renie avec autant d'aplomb et en prenant les gens pour des abrutis.

Je ne comptes même pas les nominations dans les médias, les parachutages dans le secteur financier, la mise au pas de la justice et les coups fourrés en tout genre pour sa protection personnelle
et sa future réélection.

POUR PLUS D'INFO VOIR LES LIENS EN DESSOUS

sarkostique.over-blog.com

sebmusset.blogspot.com

torapamavoa.blogspot.com

  Aucun commentaire | Ecrire un nouveau commentaire Posté le 15-10-2009 à 08h23

 Soutien à Olivier Bonnet Alerter l'administrateur Recommander à un ami Lien de l'article 

Procès pour "injures publiques" : appel à la solidarité

Soutenez la liberté d’expression

mardi 29 septembre 2009, par Olivier Bonnet

Je serai jugé le vendredi 4 décembre à 13 h 30 devant la 17e chambre du tribunal correctionnel de Paris pour "injures publiques", poursuivi par le magistrat Marc Bourragué. Je conteste avec la dernière énergie m’être rendu coupable de ce dont il m’accuse et espère donc la relaxe. Déjà, 859 internautes ont signé la pétition en ma faveur et j’ai reçu, outre celui du député Jean-Louis Bianco, premier à se manifester publiquement à mes côtés, plusieurs soutiens à forte valeur symbolique. Mais en attendant, même si l’issue du procès était positive, il me faut payer les honoraires de mon avocat. Et je n’en ai pas les moyens. L’ancien gendarme Michel Roussel, confronté dans le passé à la même situation, a pris l’initiative de lancer un appel à la solidarité en ma faveur. Je l’en remercie infiniment et publie ci-dessous la lettre qu’il m’a adressée.

mrCher monsieur Olivier Bonnet,
Ancien directeur d’enquête de la cellule Homicide 31 chargée d’investiguer sur les agissements du tueur en série Patrice Alègre, j’ai vu cette affaire criminelle se transformer en affaire d’Etat au fur et à mesure de la survenue d’éléments nouveaux. Confronté à une situation inacceptable et refusant de participer à un véritable déni de justice, j’ai fait valoir mes droits à la retraite et j’ai rédigé un livre paru en janvier 2004 chez Denoël, Homicide 31. Dire et écrire la vérité est condamnable. Poursuivi par messieurs Baudis et Bourragué, j’ai été condamné pour « Violation du secret professionnel ».
Mentir sur une personne est aussi condamnable. J’ai fait condamner monsieur Baudis
mon encontre en attaquant son livre.
Bien sûr, toutes ces procédures et « guérillas » » n’ont pas le degré de gravité du coeur de l’affaire Alègre qui est la recherche de la vérité sur près de 200 cas de meurtres, suicides douteux, disparitions mystérieuses et inquiétantes, qui sont retombés dans l’oubli d’où certains souhaitaient qu’ils ne sortent jamais. Peine perdue, tout le monde sait aujourd’hui la gravité de la situation, même si peu à peu le boisseau s’est refermé. Alors pourquoi toutes ces poursuites et ces procès annexes ? Pour les uns, « ramener le silence dans les rangs » en châtiant les plumes et paroles libres et courageuses. Pour les autres, faire oeuvre de résistance devant des injustices flagrantes.
Et vous voici donc, cher Olivier Bonnet, à votre tour, sous le coup d’une plainte de Marc Bourragué.
Comme d’autres, j’ai une solide expérience en matière de poursuites qui visent essentiellement à asphyxier financièrement les « courageux bavards ».
couvJ’ai en mon temps (et vous faisiez parti du mouvement ) bénéficié d’un large élan de solidarité et de soutien de plusieurs centaines de Françaises et de Français que l’injustice révulse. Leur aide, y compris financière, m’a permis de faire front à plus d’une dizaine de procès (dont certains engagés par moi). Non quantifiable par contre, l’émotion ressentie lors de la lecture de dizaines de lettres…
Conséquence de cette solidarité des humbles encore et toujours attachés à des valeurs essentielles et fondatrices de notre république ? Le fait de rester « sur le terrain », directement engagé dans une action partisane au profit de causes justes. Petit gravier dans la chaussure d’un géant qui nous conduit vers une société de plus en plus déshumanisée qui laisse de nombreux citoyens sur le bord de la route pour lesquels l’accès à une simple justice élémentaire et équitable n’est plus garantie.
Si je suis « petit gravier » faisant oeuvre utile, vous en êtes un autre, cher Olivier. Aussi, si je vous suis reconnaissant pour vos écrits (parfois élogieux à mon égard), c’est plus par solidarité combattante que je me place à vos côtés pour faire front à l’attaque dont vous faites l’objet de la part de Marc Bourragué. Et comme l’argent est le nerf de la guerre, je joins à la présente un chèque qui vous aidera à passer le cap, à poursuivre votre action et vous permettra d’être toujours présent lorsque le jour de soulever le voile sur des mystères qui n’en sont pas, sera enfin venu.
Bien évidemment, le montant de ma contribution n’est pas suffisant pour faire face aux multiples frais que vous allez devoir assumer pour contrer l’attaque de Marc Bourragué. Aussi j’appelle à la solidarité à votre endroit, comme elle a pu se manifester à mon profit il y a quelques années. Préservons par notre solidarité votre (et notre) espace de liberté de parole et de réflexion.
L’exemple (le bon) vient toujours « d’en bas », j’en reste convaincu.
Bien cordialement.
Michel Roussel
pour diffamation à

chut !Le "slapping" judiciaire aura-t-il raison des blogueurs à la langue trop bien pendue ? Au-delà de mon cas personnel, tel est l’enjeu de ce procès. Frapper au portefeuille ceux qui n’ont pas derrière eux le soutien d’un grand média peut s’avérer une stratégie extrêmement dissuasive à l’encontre de tous les blogueurs. C’est en cela que je maintiens qu’il s’agit bel et bien d’une attaque contre la liberté d’expression.

Pour me soutenir, rendez-vous sur la page d’accueil du site et cliquez, dans la colonne de droite, sur le bouton Faire un don, via Paypal. Ou envoyez un chèque bancaire à Olivier Bonnet, 3, avenue de la Bourgade, 13610 Le Puy Sainte Réparade.

Je vous en remercie par avance du fond du coeur.


Chers lecteurs, je vous invites a soutenir Olivier Bonnet, financièrement selon vos moyens et en faisant connaître son site a vos contacts, voir même en achetant son livre c'est le prix a payer pour la liberté d'expression, la répression médiatique que subit Plume de Presse et bien une reprise en main du pouvoir politique et judiciaire, faire taire toutes les voix discordantes du blabla de l'establishment est le but ultime de ce procès, Michel Igonet

  Lire le commentaire | Ecrire un nouveau commentaire Posté le 29-09-2009 à 14h02

 LBO : la nouvelle bombe qui menace l’emploi Alerter l'administrateur Recommander à un ami Lien de l'article 

Un an après le début de la crise la spéculation revient en force, alimentée par les fonds que les Etats ont octroyés au système financier. Système à ce jour inchangé et qui menace les salariés de 5.000 entreprises françaises ayant fait l’objet d’un "Leverage Buy Out".

(...) Les marchés boursiers sont en hausse alors que l’activité réelle n’a pas repris et que le chômage continue d'augmenter. N’oublions pas que 200.000 emplois industriels ont été supprimés en France depuis un an. Pourtant, le CAC 40 a repris 55% depuis son plancher de mars 2009. Cette valeur financière ne correspond à aucune nouvelle valeur réelle créée puisque, sur la même période, le PIB français a baissé de 1,2%. (...) L’Etat a versé 21 milliards d’aides publiques en capital aux banques françaises. Dans le même temps, la France a connu une restriction historique du crédit aux particuliers et aux PME. Selon la Banque de France, l’encours des crédits aux entreprises a baissé pour la première fois depuis 10 ans en juillet 2009. Cette baisse historique concerne aussi bien les crédits d’investissements que les crédits de trésorerie. Et le même mois, les défaillances d’entreprises ont augmenté de 18% !

Les banques françaises ont pourtant recommencé à dégager des profits dès le 1er semestre 2009. Cela signifie qu’elles ont utilisé les aides publiques pour investir sur les marchés financiers plutôt que pour financer l’économie.

(...) Ainsi on voit comment, par tous les aspects, le système se montre absolument incapable non seulement d’affronter les conséquences de ses pratiques mais seulement de les corriger. Le danger d’emballement tient à la convergence des facteurs qui peuvent effondrer le système. Ainsi, la financiarisation de l’économie réelle.

Je parle des LBO. Technique d’achat de société où l’acheteur s’endette à 80% du prix d’achat et se rembourse en dépeçant l’entreprise achetée. C’est à présent la nouvelle bombe qui menace l’industrie et les banques. En effet, cette merveille de bidouillage de rapace est doublement explosive : il gonfle la masse de créances à risques dans l’économie et fragilise les entreprises ainsi rachetées par une gestion à court terme qui vise juste à aspirer leur trésorerie.

Or, depuis 4 ans, le marché des LBO a triplé en Europe : 140 milliards d’euros de prêts ont encore été accordés en LBO par les banques en 2007, dont 20 milliards en France. Autant dire que le crédit n’est pas rare pour tout le monde. Avec le retournement de l’activité, une grande partie du système des LBO est menacé d’effondrement. A la fin 2008, 70% des sociétés sous LBO ne respectaient pas leurs clauses de prêts auprès des banques.

Continental en est un exemple annonciateur. C’est à cause du rachat en LBO, grace à 16 milliards d’emprunts de Continental par le groupe Schaefler, 3 fois plus petit que lui, que l’entreprise est aujourd’hui liquidée... Alors qu’elle est bénéficiaire, notamment dans sa branche pneu dont fait partie l’usine de Clairoix.

Aucune leçon n’est pour l’instant tirée pour stopper ces mécanismes destructeurs. Au contraire, c’est justement à un fond LBO - le fond américain HIG - que le gouvernement a confié la reprise de l’usine Molex de Villemur sur Tarn. Tout cela n’a rien de marginal. Il s’agit d’un risque majeur pour la France.

Dans notre pays, près de 5.000 entreprises, aussi diverses qu’il est possible de l’être, comme Picard et Arena ou Télé Diffusion de France, et plus de 1,5 millions d’emplois sont aujourd’hui sous LBO. Cela représente une masse d’emplois égale à celle du total des entreprises du CAC 40 !

Ce n’est pas tout. A ce risque d’implosion locale s’ajoute le risque importé du fait des engagements des banques françaises sur l’étranger. Les banques françaises sont aussi lourdement exposées au niveau mondial : 8,9 milliards d’euros pour BNP Paribas, 6,5 milliards pour le Crédit agricole, 6,2 milliards pour Natixis et 5,6 milliards pour la Société générale.

Je n’en reste là pour que limiter vos cauchemars. Sachez seulement que le scénario latino américain, celui d’une transition provoquée par l’auto blocage du système, est inscrit dans ce que je viens de décrire.

Jean-Luc Mélenchon - www.jean-luc-melenchon.fr

  Aucun commentaire | Ecrire un nouveau commentaire Posté le 28-09-2009 à 03h46

 Le Traité de Lisbonne autorise à tuer Alerter l'administrateur Recommander à un ami Lien de l'article 
Cliquer pour agrandir

cliquez sur la capture d'écran pour afficher en grand

En cas d'émeutes, le Traité de Lisbonne autorise à tirer dans la foule

  Aucun commentaire | Ecrire un nouveau commentaire Posté le 28-09-2009 à 03h42

 EDF, les espions et les barbouzes Alerter l'administrateur Recommander à un ami Lien de l'article 

 

EDF, les espions et les barbouzes

Bernard Delattre

Mis en ligne le 29/08/2009

L'électricien a-t-il intrigué contre les anti-nucléaire ? L'étau se resserre.

Un géant mondial de l'électricité, et donc du nucléaire, qui, via barbouzes, officiers à la retraite, "hackers" et autres espions à la petite semaine, aurait fait surveiller des opposants au nucléaire ? L'affaire est si énorme que, depuis des mois en France, elle agite les milieux judiciaire, industriel et associatif. Jeudi soir, elle a rebondi, paraissant du coup toujours aussi rocambolesque mais moins totalement invraisemblable.

Le groupe EDF, en effet, a été mis en examen en tant que personne morale pour complicité et recel d'intrusion frauduleuse dans un système informatique. La société est soupçonnée d'avoir couvert, voire ordonné, des opérations de surveillance, informatique notamment, concernant Yannick Jadot, ex-dirigeant de Greenpeace récemment élu eurodéputé écologiste, ainsi qu'un responsable d'une autre ONG, Sortir du nucléaire. C'est la cinquième mise en examen dans ce dossier retentissant. Depuis le printemps sont déjà poursuivis un haut responsable de la sécurité d'EDF et son supérieur hiérarchique (tous deux officiers à la retraite) ainsi que deux agents d'une officine d'intelligence économique (dont un "hacker" spécialisé dans le piratage informatique). Cette officine avait été chargée par EDF d'une mission d' "appui opérationnel à la veille stratégique sur les modes d'action des organisations écologistes".

Jeudi soir, EDF a fait savoir qu'il contestait cette décision de justice, qui, "à ce stade, ne préjuge en rien de la responsabilité de l'entreprise". Dès l'éclatement du scandale, le géant de l'électricité avait juré ne s'être livré "à aucune opération d'espionnage". Il avait assuré avoir toujours ignoré les agissements de ses deux responsables. Estimant avoir été "victime" de leurs actes, il les avait relevés de leurs fonctions.

Les deux ONG n'en croient évidemment rien. Pour Yannick Jadot, "qu'une entreprise publique fasse appel à une officine privée et à des barbouzes pour obtenir des informations sur des opposants" est "profondément choquant". Les deux ONG réclament donc la suspension du PDG d'EDF, Pierre Gadonneix. Selon Greenpeace, "ou bien il n'était pas au courant de ces pratiques, ce qui serait très inquiétant, ou bien, comme c'est le plus probable, il l'était et c'est alors tout à fait inadmissible. Dans les deux cas, on se demande ce qu'il fait à un poste d'une telle responsabilité".

Dans un passé récent, plusieurs autres affaires rocambolesques de barbouzerie présumée ont éclaté. Dans un autre dossier, EDF a déjà été soupçonné d'avoir fait mettre sous surveillance, téléphonique singulièrement, le porte-parole de Sortir du nucléaire. L'an dernier, le patron de la filiale française de la société Taser, qui commercialise le controversé pistolet à impulsion électrique du même nom, avait été placé en garde à vue après des opérations de surveillance du leader trotskiste Olivier Besancenot, grand opposant au taser. Ensuite, ce fut le leader syndicaliste Bernard Thibault (CGT) qui découvrit un boîtier électronique suspect à proximité de sa voiture - l'enquête n'aboutit jamais.

A maintes reprises, le gouvernement a déjà annoncé une nouvelle législation, plus restrictive, destinée à "moraliser et assainir" - dixit la ministre de la Justice, Michèle Alliot-Marie - l'univers des officines privées de renseignements et des cabinets d'enquête spécialisés en intelligence économique.

www.lalibre.be/actu/edf-les-espions-et-les-barbouzes.html

Note perso: on attend toujours le bon vouloir de notre cher gouvernement UMP, mais c'est vrai que la barbouzerie c'est moins porteur que la grippe A ou la vente de Rafale, et aussi la possibilité que les ordres viennent peut-être de plus haut que le patron d'EDF, car pour les énarques qui nous dirigent, le nucléaire est plus important que les libertés individuelles de chacun.


  Aucun commentaire | Ecrire un nouveau commentaire Posté le 14-09-2009 à 23h45


|<< <<<  1   2  | 3 |  4   5   6   7   8   9   10   11   12  >>> >>|

Catégorie :
 

SYNDICATION
 
Fil RSS 2.0
Ajouter à NetVibes
Ajouter à Google
Ajouter à Yahoo
Ajouter à Bloglines
Ajouter à Technorati
http://www.wikio.fr
 

Allzic en direct

Liens Commerciaux
L'information à Lyon
Retrouvez toute l'actu lyonnaise 24/24h 7/7j !


L'information à Annecy
Retrouvez toute l'actu d'Annecy 24/24h 7/7j !


L'information à Grenoble
Retrouvez toute l'actu de Grenoble 24/24h 7/7j !


Application Restaurant
Restaurateurs, demandez un devis pour votre application iPhone


Fete des Lumières
Fête des lumières : vente de luminaires, lampes, ampoules, etc.


Diffuseur
Acheter un diffuseur d'huiles essentielles

Votre publicité ici ?
  Blog créé le 16-04-2006 à 08h39 | Mis à jour le 02-05-2010 à 02h38 | Note : 8.26/10