Logo Allmyblog
Logo Allmyblog
Lien de l'article    

LEVENGEURMASQUE
levengeurmasque

Politiquement incorrect

Cheminot en colére de la politique libérale en France et ailleurs.

Des articles intéressants trouvés sur la toile, je n'ai aucune prétention journalistique, je laisse ça a ceux qui savent le faire.

Ah oui j'allais oublier, j'aime pas l'UMP et les ultra-libéraux.

"Les cons, ça ose tout. C’est même à ça qu’on les reconnaît." Michel Audiard

@

Contacter l'auteur de ce blog

CATEGORIES
- LES PREDATEURS DANS LE MONDE
- COUP DE BOULE
- UE, MEDIA, MEDEF
- POLITIQUE A LA FRANCAISE
- VIDEOS ET PHOTOS EN VRAC

5 DERNIERS ARTICLES
- Comment comprendre les agissements de certains
- vidéo pour les voyageurs
- Proglio (les copains et les coquins))
- Blog de Jacques (liens)
- Grippe A : Effets indésirables violents
Sommaire

10 DERNIERS ARTICLES COMMENTES
- Voyage de Sarko au Mexique, un cadeau empoisonné
- Comment comprendre les agissements de certains
- Au fait, combien gagne un sénateur ?
- Proglio (les copains et les coquins))
- vidéo pour les voyageurs
- le début de l’effondrement de "l’Empire américain"
- Rappel du cout de la guerre en Irak
- L'EXPLICATION
- Grippe A : Effets indésirables violents
- Blog de Jacques (liens)

CALENDRIER
LunMarMerJeuVenSamDim
0102
03040506070809
10111213141516
17181920212223
24252627282930
<< Septembre >>

BLOGS FAVORIS
1.Sud-rail-cerbere
2.Las-ocas-cerbere
3.Archive-sergio-rosem
Ajouter levengeurmasque à vos favoris

LIENS FAVORIS
- denver limousine
- denver limo
- denver limousine
- streaming vf
- one piece streaming
 Bush est heureux Alerter l'administrateur Recommander à un ami Lien de l'article 

 

Le 21 août 2006, lors d'une conférence de presse à la Maison-Blanche, le président états-unien George W. Bush a fait une de ses « bourdes » dont il est coutumier. Répondant à une question sur son sentiment vis-à-vis de la situation en Irak, George W. Bush a déclaré : « Parfois je suis frustré. Rarement étonné. Parfois je suis heureux », avant de se reprendre et de déclarer que la guerre n'était pas « un moment de joie ». Mais beaucoup de spectateurs états-uniens ne connaîtront jamais le passage où Bush exprime son bonheur. En effet, la chaîne CBS dans son édition du soir et la chaîne NBC ont délibérément retiré ce passage de la citation présidentielle. Les deux chaînes ont préféré insister sur la « frustration » et sur le fait que le président comprenait que l'Irak pouvait affecter le moral de la nation. Le New York Times et le Los Angeles Times n'ont pas fait mieux.
Au lendemain de l'élection truquée qui avait vu George W. Bush accéder à la présidence états-unienne en 2000, il était de bon ton dans les médias dominants de noter les nombreuses erreurs grammaticales ou les approximations du président.Mais après les attentats du 11 septembre 2001, la donne a changé. George W. Bush est devenu le « commandant en chef » de la « guerre au terrorisme » et son image doit être préservée.

Les médias sont rentrés dans le rang, oubliant les « bourdes passées » et s'autocensurant pour couvrir les erreurs du « commandant en chef » dont l'image ne doit plus être écornée.

  Aucun commentaire | Ecrire un nouveau commentaire Posté le 12-09-2006 à 01h07

 CHUT, BUSH A DIT !!!!!!!! Alerter l'administrateur Recommander à un ami Lien de l'article 



Un sergent de l'US Army risque la cour martiale pour avoir mis en doute la version officielle du 11 septembre

Le sergent de l'US Army Donald Buswell risque la dégradation et la cour martiale en raison de la rédaction de messages « déloyaux ». Pourtant, ayant participé à la guerre d'Irak, le sergent Buswell avait été blessé et avait reçu à ce titre la Purple heart, prestigieuse décoration militaire (photo : remise de la médaille). Il était, depuis, analyste militaire au fort Sam Houston au Texas. Son crime ? Avoir envoyé un email dans lequel il s'interrogeait sur la version officielle des attentats du 11 septembre 2001. Dans un message en réponse à un spam portant sur le 11 septembre, le sergent Buswell a remis en cause la version officielle de l'attentat ayant touché le Pentagone et sur ce qui était arrivé au vol 93 qui s'est écrasé en Pennsylvanie. Il estimait qu'il fallait demander la création d'une nouvelle commission d'enquête indépendante prêt à examiner toutes les options possibles sur les évènements de ce jour. Le lendemain, Donald Buswell découvrait qu'il n'avait plus accès à son bureau et qu'une enquête était ouverte sur lui. Interrogé sur ce point par la revue en ligne Iconoclast Online, le Colonel Green et le Major Escobar, à l'origine de la procédure disciplinaire n'ont pas commenté leur décision.

Dans le courrier envoyé par le sergent Buswell, il n'était nullement fait mention d'une complicité de l'US Army ou du gouvernement états-unien dans les attentats. Mais aujourd'hui, la simple évocation de doutes sur la version officielle des attentats du 11 septembre apparaît comme une trahison. Et même la présentation des échecs de la Coalition en Irak est jugée anti-patriotique. Ainsi, le 29 août 2006, Donald Rumsfeld a critiqué la presse états-unienne, pourtant coutumière de l'autocensure, jugée trop défaitiste.



  Aucun commentaire | Ecrire un nouveau commentaire Posté le 12-09-2006 à 01h02

 LA VIE DES GRANDS SINGES Alerter l'administrateur Recommander à un ami Lien de l'article 

RUBRIQUE SE CONSTRUISANT ; DES PHOTOS SERONT RAJOUTES REGULIEREMENT (beaucoup des articles et des photos viennent du site de Thierry Meyssan, auteur des livres ,Effroyable imposture et Pantagate, en éspérant qu'il me pardonne mes copier-coller)


José-Maria Aznar est favorable à un bombardement du Liban par l'OTAN

http://www.voltairenet.org/article142589.html?var_recherche=AZNAR?var_recherche=AZNAR



John Negroponte bientôt à Bagdad

Pour rétablir l'ordre en Irak, Washington a fait appel au meilleur spécialiste de la contre-insurrection : John Negroponte. Celui-ci, formé lors des guerres du Viêt-Nam et du Cambodge, dirigea personnellement les escadrons de la mort en Amérique centrale et finança les Contras du Nicaragua en organisant un trafic de cocaïne vers les États-Unis. Dès son arrivée à la Maison-Blanche, George W. Bush l'avait réhabilité en le nommant ambassadeur à l'ONU. À ce poste, il conduisit des campagnes de diffamation contre Hans Blix (note du vengeur : Hans Blix est celui qui a démonté les arguments de l'équipe Bush sur les ADM, Armes de Déstuction Massive soit disant détenues par l'Irak) et mit en place un espionnage généralisé des membres du Conseil de sécurité.

John Negroponte (né le 21 juillet 1939 à Londres) est un diplomate des États-Unis d'Amérique, proche des Républicains.

Il est le fils d'un armateur d'origine grecque installé aux Etats Unis , et parle, outre l'anglais, couramment le grec, le français l'espagnol et le vietnamien. Il devient diplomate, après des études à l'université de Yale, dans les années 1960 et se retrouve conseillers politique à Saïgon en 1964. Il participe d'ailleurs aux négociations des accords de Paris en 1973 avec Henry Kissinger.

Il a été ambassadeur au Honduras, où il adopte 5 enfants, à la fin des années 1970 et au début des années 1980 au moment de la guerre civile au Nicaragua. Il est accusé à cette époque d'avoir supervisé l'approvisionnement en arme et l'entraînement de la Contra, en lutte contre les Sandinistes, dont une partie des revenus sert aux interventions secrètes en Iran constitue un scandale qui touche le président Ronald Reagan lors de son deuxième mandat (1984/1988).

Il est a la fin des années 1980 ambassadeur au Mexique au moment de la révolte du Chiapas. Au lendemain des attentats du 11 septembre 2001 il est nommé par George W. Bush ambassadeur à l'O.N.U puis en Irak en avril 2004 après la chute de Saddam Hussein.

Le 17 février 2005 il est nommé à la tête de la toute nouvelle Direction du renseignement national (DNI) par le président Bush avec pour mission de définitivement tourner la page des échecs du 11 septembre 2001 et des erreurs d'analyse sur l'Irak.

Le 21 avril 2005, sa nomination à la direction de la DNI a été approuvée à la quasi-unanimité du sénat, par 98 voix contre 2. Secondé par le général Michael Hayden, ancien patron de la NSA (National Security Agency), Negroponte devra coordonner une quinzaine d'organismes civils et militaires, dont la CIA, et gérer un budget annuel d'une quarantaine de milliards de dollars.

http://www.voltairenet.org/article13476.html?var_recherche=NEGROPONTE?var_recherche=NEGROPONTE







Kissinger avec son ami Pinochet

Coup d'état au Chili  

Il est cité comme témoin dans des enquête sur des crimes de guerres par des juges au Chili et en Espagne, au sujet du coup d'État du 11 septembre 1973 au Chili. Henry Kissinger aurait alors déclaré « Nous n'allons pas laisser un pays basculer dans le communisme à cause de l'irresponsabilité de ses citoyens » . Kissinger n'a pas déféré aux requêtes de ces juges et les a invité à s'adresser au Département d'État des États-Unis. L'hostilité des États-Unis au gouvernement de l' Unité Populaire au Chili ne faisait aucun doute (en partie en raison du précédent du régime de Castro), certains éléments le soutient logistique, politique, militaire et paramililitaire des États-Unis à tous les groupes opposants y compris l'extrême droite).

L'intervention dans le coup d'État est controversée. Par exemple selon le journaliste et écrivain Christopher Higgens[1] : « nous pouvons affirmer, sans crainte d'être démentis, qu'il est coupable, "prima facie", d'intervention directe dans le meurtre d'un officier supérieur d'un pays pacifique et démocratique. » (à propos du meurte du général Schneider).

KISSINGER est impliqué dans l'assassinat du Président Allende.








Les contradictions de Condoleezza Rice
Condoleezza Rice est souvent présentée comme la sœur adoptive de Madeleine Albright. Elle a mené sa carrière au cœur du complexe militaro-pétrolier états-unien avant de former George W. Bush aux affaires internationales et de devenir sa conseillère nationale de sécurité. Témoignant devant la Commission d'enquête sur le 11 septembre, elle a longuement affirmé qu'elle avait tout fait pour empêcher les attentats, en multipliant les approximations et les mensonges. Dans une lettre ouverte qu'elle lui adresse, une ancienne responsable de l'administration Bush père l'accuse de complicité criminelle.





Le patron de la répression intérieure
John Ashcroft, dans le secret des dieux

John Ashcorft est l'un des éléments centraux du régime Bush. Leader reconnu des fondamentalistes chrétiens, il est désormais en charge de l'ensemble de l'appareil répressif à l'intérieur des États-Unis. Partisan du port d'armes, de l'interdiction de l'avortement, de la pénalisation de l'homosexualité, il a introduit le concept de « justice préventive ». Il a longuement préparé l'USA Patriot Act, véritable Code de l'antiterrorisme, qu'il a présenté tout ficelé au Congrès au lendemain du 11 septembre. Il supervise le fichage des musulmans pratiquants et la construction de camps d'internement.




John Ashcroft , Dominique Perben et Nicolas Sarkozy.

Quand on voit l'ami américain de nos deux sinistres , je doute de leur volonté de démocratie et de justice sociale pour la France




  Aucun commentaire | Ecrire un nouveau commentaire Posté le 05-09-2006 à 13h22

 IL FAUT RADIER BORLOO Alerter l'administrateur Recommander à un ami Lien de l'article 
Cliquer pour agrandir

IL FAUT RADIER BORLOO 

Extrait du discours de Borloo le 31.08.06 au séminaire gouvernemental :

"Depuis le renversement de tendance de février 2005, ce sont donc 314.000 demandeurs d'emploi qui ont trouvé un travail..."

C'est heureusement faux. -314.000, c'est le résultat de l'opération :

nombre d'inscriptions sur la liste des DE - nombre de sorties de la liste

Depuis février 2005, il y a 314 000 inscrits en moins (catégorie 1) sur la liste de l'ANPE, mais ce sont quelques 2.800.000 demandeurs d'emploi qui en sont sortis au motif d'une reprise d'emploi.

De 314.000 à 2.800.000, la confusion est grossière, inexcusable de la part d'un ministre de l'emploi ! Le pire est que la bévue est passée complètement inaperçue, comme si les gargarismes avec les chiffres du chômage n'avaient plus aucun sens, tout le monde avalant n'importe quoi.

Le ministre de la coercition sociale n'en est pas à sa première bourde. On a pu lire sur le site du Nouvel Obs le 28.07.06 (à propos des « bons » chiffres de juin) :

"Excédé de toujours se voir reprocher les radiations de l'ANPE, Jean-Louis Borloo a tenu à répondre aux accusations. "Quant aux radiations, parce que j'en ai un peu plein le dos d'entendre toujours les mêmes billevesées (...) Les radiations qu'est ce que c'est? Ce sont des régularisations administratives de gens qui ayant retrouvé un emploi n'ont pas spontanément déclaré à l'ANPE ou à l'Unedic qu'ils avaient retrouvé un emploi. Les chiffres depuis dix ans bougent de 1.500 à 2.000 par mois.""

Outre qu'il confond dans ses explications « radiation administrative » et « absence au contrôle », il a là encore un sérieux problème avec les chiffres :

Moyenne mensuelle du nombre de radiations administratives en

2000 : 18.000 env. 2005 : 34.000 env. 2006 : 40.000 env.

soit sur plus de 5 ans +22.000 par mois. On est loin des « 1.500 à 2.000 par mois » : manifestement, Monsieur le Ministre ne sait pas de quoi il parle. Et pas UN journaliste pour relever !

Qu'est-ce qui est le plus grave ? Un ministre incompétent et délirant ? Un journaliste qui répercute servilement des mensonges sans aucun commentaire ? Un chômeur qui ne se présente pas à une convocation de l'ANPE ?

Seul le troisième est aujourd'hui sanctionné.

Rose

http://www.bellaciao.org/fr/article.php3?id_article=33494

  Aucun commentaire | Ecrire un nouveau commentaire Posté le 05-09-2006 à 09h55

 privatisation de Gaz De France: merci le PS Alerter l'administrateur Recommander à un ami Lien de l'article 

Ce qui aujourd'hui est hérétique ne l'était pourtant pas hier. De fait, le gouvernement Jospin a mis en place tous les éléments qui permettent au gouvernement Villepin de privatiser l'entreprise publique " à la hussarde". Quant à la fusion GDF-SUEZ, " les deux groupes en parlaient depuis des lustres. Elle avait failli aboutir sous le gouvernement Jospin" rappelle le quotidien économique Les Echos. Si elle se produit, la privatisation de GDF sera le résultat de l'acharnement Socialo-UMP.

De la parole du candidat au geste du Ministre

" Je défendrai le service public [...] J'agirai pour rééquilibrer la construction européenne qui ne doit pas se réduire à un marché [...] Je ne laisserai pas privatiser EDF et GDF ". Telles sont les promesses que le candidat à l'élection présidentielle de 1995, Lionel Jospin, adresse au personnel d'EDF et de GDF le 18 avril 1995.
Deux ans se sont à peine écoulés lorsque le Premier Ministre, Lionel Jospin donne son accord au projet de "Directive gaz" qui doit être adoptée en juin 1998. Cette directive prévoit la fin des monopoles nationaux et la libéralisation du marché du gaz européen. Il est prévu qu'elle entre en vigueur le 10 août 2000 après avoir été transposée en droit français. Mais faire allégeance à Bruxelles est une chose, faire avaler des couleuvres aux élus français en est une autre. A Paris, face à la fronde des députés communistes, verts, MDC et aussi de certains socialistes, le Ministre de l'économie Laurent Fabius emploi des stratagèmes indignes d'une démocratie. Fin 1999, tout en préparant le projet de loi visant à transposer la directive européenne et à ouvrir le capital de GDF, le secrétaire d'Etat à l'industrie, Christian Pierret évoque la possibilité de privatiser.

note du vengeur: les bandits de l'UMPFN ne font que pousuivre la politique mit en place par le PSUDF.

  Aucun commentaire | Ecrire un nouveau commentaire Posté le 31-08-2006 à 23h44


|<< <<<  193   194   195   196   197  | 198 |  199   200   201  >>> >>|


SYNDICATION
 
Fil RSS 2.0
Ajouter à NetVibes
Ajouter à Google
Ajouter à Yahoo
Ajouter à Bloglines
Ajouter à Technorati
http://www.wikio.fr
 

Allzic en direct

Liens Commerciaux
L'information à Lyon
Retrouvez toute l'actu lyonnaise 24/24h 7/7j !


L'information à Annecy
Retrouvez toute l'actu d'Annecy 24/24h 7/7j !


L'information à Grenoble
Retrouvez toute l'actu de Grenoble 24/24h 7/7j !


Application Restaurant
Restaurateurs, demandez un devis pour votre application iPhone


Fete des Lumières
Fête des lumières : vente de luminaires, lampes, ampoules, etc.


Diffuseur
Acheter un diffuseur d'huiles essentielles

Votre publicité ici ?
  Blog créé le 16-04-2006 à 08h39 | Mis à jour le 02-05-2010 à 02h38 | Note : 8.26/10